Une statue de Harvey Weinstein en peignoir sur Hollywood Boulevard

Pierre Vaugeois
Mars 2, 2018

À quelques jours des Oscars 2018, des panneaux publicitaires rouge vif ont fait leur apparition à Hollywood, rappelant forcément l'un des favoris de la cérémonie annuelle: "Three Billboards: Les Panneaux de la vengeance".

La statue couleur or représente Harvey Weinstein, le producteur hollywoodien accusé par des dizaines de femmes d'agressions sexuelles et de viols.

Si le temps le permet, la statue devrait être encore là dimanche, lorsque se déroulera la 90e cérémonie des Oscars, au Dolby Theatre. Elle représente l'ex-magnat grandeur nature, vêtu d'un peignoir et assis sur un canapé doré, une statuette d'Oscar à la main, placée à un endroit suggestif. Le placement de la statue n'est pas anodin.

Et ce n'est pas le première fois que Joshua "Ginger" Monroe s'en prend à un homme de pouvoir en public. Il y a quelques mois, c'est lui qui avait fait ériger la fameuse statue de Donald Trump nue à Union Square à New York.

" Alors que beaucoup pensaient que 'la promotion canapé' était terminée, il faisait encore partie intégrante de la culture hollywoodienne ", écrit Plastic Jesus dans un post Facebook publié ce jeudi 1er mars.

Faite à partir de fibres de verre, et de résine acrylique, la sculpture a été réalisée en deux mois. Comme le relate The Hollywood Reporter, Sabo explique que son œuvre vise à dénoncer ceux qui ont rendu possible par leur silence le harcèlement sexuel dans le milieu du divertissement, et ajoute qu'il aimerait que les célébrités évitent de trop donner de leçons durant leurs discours aux Oscars, au moins pour cette année. Des comédiennes renommées, notamment Salma Hayek, Lupita Nyong'o et Uma Thurman, ont décrit le comportement déplacé du producteur à leur égard.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL