Velib : Smovengo a accumulé 3 millions d'euros de pénalités

Xavier Trudeau
Mars 9, 2018

Au micro de nos confrères, elle s'est engagée à ce que le parc soit pleinement opérationnel "pour le printemps, plutôt fin avril début mai", à l'issue d'une "montée en charge progressive".

Contrainte de reconnaître les dysfonctionnements de la mise en place, l'édile a affirmé: " Je suis d'accord, ça ne va pas. "Je mets la pression, il y des pénalités très fortes, plus d'un million d'euros par mois", a-t-elle réaffirmé.

A l'occasion d'une réunion à l'Hôtel de ville, Smovengo s'est engagé à ce que toutes les stations prévues à Paris soient opérationnelles le 1er juin, soit 814 stations.

Face au retard du déploiement du Vélib', la mairie de Paris a décidé de "reprendre la main" en mettant à contribution ses ingénieurs et techniciens aux côtés des équipes de Smovengo.

Interrogée sur la possibilité de casser le marché avec ce groupement, l'élue a indiqué qu'un marché " ça ne se casse pas comme ça ". "La maire de Paris comprend les critiques qui accompagnent le déploiement des Vélib' de l'opérateur Smovengo depuis le 1er janvier". Elle a également rappelé que plus de 60 communes avaient participé à ce choix.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL