Athène retient l'offre du consortium Snam pour DESFA

Xavier Trudeau
Avril 21, 2018

Fluxys s'est allié au sein d'un consortium avec Snam (gestionnaire italien) et Enagas (gestionnaire espagnol) pour prendre le contrôle de 66% des parts de DESFA. Un premier appel d'offres avait été conclu sur une proposition de 400 millions d'euros de SOCAR, une société d'Azerbaïdjan, mais l'affaire avait tourné court en 2016. Finalement, le prix n'a pas été revu à la hausse.

L'agence des privatisations grecques a cette fois-ci qualifié le consortium d'"investisseur privilégié".

DESFA gère un réseau de transport haute pression de quelque 1.500 kilomètres, ainsi qu'un terminal de regazéification à Revithoussa. Sa privatisation était l'une des conditions du renflouement international dont a bénéficié la Grèce. La transaction pourrait être finalisée dans la seconde partie de l'année 2018.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL