Bruno Guillon condamné pour "injure publique"

Pierre Vaugeois
Avril 13, 2018

Ce couple originaire d'Avignon est en couple depuis 2 ans, le jeune homme est comédien et sa petite amie intérimaire.

Benjamin confie alors: "C'est une fois où elle (sa petite amie, ndlr) faisait un shooting photo avec un ami photographe, un shooting un peu dénudé, moi j'étais là je la regardais et ça m'a un peu chauffé".

Mauvais temps pour les animateurs des " Z amours ", sur France 2. Après Tex, qui avait été évincé de l'émission à la suite d'une mauvaise blague sur les femmes battues, voilà que son successeur, Bruno Guillon, a été condamné pour des propos injurieux tenus sur Fun radio en 2015, révèle La Dépêche. Interrogé par le BuzzTV du "Figaro" jeudi, Bruno Guillon a fait savoir qu'il ne ferait pas appel de la décision de justice.

A l'époque, dans la matinale " Bruno dans la radio ", Bruno Guillon avait essayé d'appeler une ancienne responsable de Grégory Vacher, l'un des acolytes de Fun Radio.

Prévenue par des proches, elle avait alors décidé de porter plainte. Le tribunal correctionnel de Toulouse a en effet condamné mercredi l'animateur à 500 € d'amende avec sursis, 1500 € de dommages et intérêts plus 800 € au titre article 475 -1, les frais de justice, pour " injure publique ".

"Je ne me souviens pas, mais ça ne me surprend pas, dans l'euphorie du direct, c'est tout à fait possible mais de ma part, c'est dit sans méchanceté". Si c'est le cas, je tiens à m'excuser " aurait déclaré l'animateur aux enquêteurs. Ce matin-là, comme tous jours depuis 2011, Bruno Guillon et son équipe se déchaînaient en direct dans l'émission " Bruno dans la radio ". " L'avocate de l'animateur avait quant à elle plaidé la relaxe devant le tribunal correctionnel le 20 février dernier".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL