Cède ses génériques en Europe à Advent pour 1,9 milliard d'euros — SANOFI

Xavier Trudeau
Avril 17, 2018

Le laboratoire Sanofi est entré en négociations exclusives avec le fonds Advent International pour lui céder Zentiva, son activité européenne de médicaments génériques, pour un montant de 1,9 milliard d'euros, ont annoncé ce matin les deux parties. L'offre d'Advent est ferme, irrévocable et entièrement financée.

Les médicaments génériques de Sanofi ne seront bientôt plus français.

Troisième producteur de génériques en Europe, la société tchèque avait été rachetée par Sanofi en 2009. Le pôle serait aujourd'hui valorisé à environ 2 milliards d'euros aux yeux des experts cités par le journal, avec un chiffre d'affaires de 1,7 milliards d'euros en 2017 et un repli de 3,1% sur un périmètre comparable sur un an. "Le prix, c'est bien mais pas extraordinaire, et c'était attendu", observe Jérôme Schupp, gérant chez Prime Partners à Genève, qui reste à l'écart sur le titre. "Ils vont probablement réinvestir l'argent pour faire des acquisitions dans la pharmacie ou les biotechs". "Zentiva est une activité solide dotée de collaborateurs très talentueux et nous estimons qu'elle a prouvé son potentiel de croissance", a déclaré Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL