Cameroun: le convoi d'un gouverneur attaqué en zone anglophone

Xavier Trudeau
Avril 23, 2018

Pour démontrer qu'ils avaient le contrôle de cette partie de la Région du Sud-Ouest, les sécessionnistes terroristes ont lancé une offensive dans la nuit du jeudi à vendredi sur une base de la gendarmerie nationale à Azi, tuant deux gendarmes et blessant au moins cinq autres. L'information a été confirmée par une source sécuritaire camerounaise.

Le convoir du gouverneur du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai, a été attéqué alors qu'il se rendait à Menji, chef-lieu du Lebialem.

Des tirs ont visé son convoi au niveau de Lewoh, selon ces sources concordantes qui font état de plusieurs blessés dans le convoi.

Aucun bilan officiel n'a été publié dimanche dans les médias camerounais.

Opposés à l'installation du nouveau préfet du département du Lebialem le vendredi 20 avril, les combattants armés qui revendiquent l'indépendance des Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest, ont menacé d'y commettre des actes terroristes si cette cérémonie avait lieu. Elles sont secouées depuis plus d'un an par une profonde crise socio-politique, qui s'est peu à peu muée en un conflit armé de basse intensité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL