Deux lieux de recueillement seront dédiés aux victimes de l'attaque terroriste — Trèbes

Claudine Rigal
Avril 17, 2018

Selon des informations duParisien, les enregistrements des échanges entre les équipes d'intervention et le terroriste montrent qu'une période de dix minutes s'est écoulé entre le moment où le gendarme Arnaud Beltrame a donné le signal de l'assaut et celui où il a eu lieu.

D'après Le Parisien, l'intervention mobilisant neuf hommes et aboutissant à la mort du terroriste a eu lieu près de dix minutes après ce message lancé par le gendarme. Sur la bande, on entend confusément "Assaut assaut!" Un délai qui interroge. "Interrogée par nos confrères, la Direction générale de la gendarmerie a refusé de faire le moindre commentaire, l'enquête étant toujours en cours".

Une source proche du dossier fiat toutefois valoir au quotiden que ce délai peut être nécessaire pour permettre "de localiser et évaluer les piégeages avant de les neutraliser". Trois charges artisanales ont ainsi été retrouvées dans le magasin.

Selon l'autopsie, l'officier Beltrame, qui est devenu par son courage l'incarnation du quotidien des forces de sécurité face au terrorisme, avait des blessures par balles au pied et au bras mais il est décédé des suites d'un coup de poignard porté au niveau de la trachée.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL