Facebook aurait partagé les données de 87 millions de ses utilisateurs

Alain Brian
Avril 5, 2018

Le réseau social Facebook a annoncé mercredi soir que les informations personnelles de quelque 87 millions d'utilisateurs pourraient avoir été collectées par Cambridge Analytica.

Le groupe Facebook a revu mercredi 4 avril à la hausse, à quelque 87 millions, le nombre de ses utilisateurs dont les données ont été récupérées à leur insu par la firme Cambridge Analytica, qui a travaillé pour la campagne de Donald Trump.

La firme Cambridge Analytica a récupéré, via un questionnaire psychologique auquel ont répondu 270 000 personnes, les données de millions de leurs amis en 2014.

Le directeur des technologies chez Facebook, Mike Schroepfer a révélé cette information dans un article sur les mesures prises par le réseau social pour restreindre la mise à disposition de données personnelles vers des applications. Cela a permis à la société britannique de se constituer une précieuse base de données avant d'être embauchée par l'équipe de campagne de Donald Trump.

Depuis ces révélations, qui font l'objet d'enquêtes et de plaintes des deux côtés de l'Atlantique, le groupe est cloué au pilori et ne cesse de communiquer pour promettre davantage de transparence et de vigilance.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL