Hyundai développe la gamme de sa i20

Alain Brian
Avril 26, 2018

La Hyundai i20 se refait une beauté et en profite pour gagner une boite à double embrayage 7DCT. Mais les principales évolutions concernent surtout l'arrière du véhicule. Ambitieux au moment de son lancement, Hyundai a visé juste car la citadine polyvalente qui doit se battre sur un segment encombré et face aux stars françaises que sont les Renault Clio et Peugeot 208, ne s'en sort pas trop mal. Cette mise à jour se traduit par un nouveau dessin de la face avant avec notamment une calandre en cascade emblématique de la marque, une poupe redessinée, une carrosserie bicolore avec toit contrasté et de nouveaux coloris pour des possibilités de personnalisation étendues.

En revanche, à bord, rien ne change. ou presque.

L'habitacle reste quant à lui identique à la précédente mouture, mais fait le plein de technologies embarquées avec un nouvel écran tactile 7 pouces compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, ainsi que la navigation GPS. La nouvelle i20 intègre également désormais des aides à la conduite et systèmes de sécurité active: assistance au maintien dans la voie, freinage d'urgence autonome urbain et interurbain, détection des signes de fatigue du conducteur, feux de route intelligents.

Enfin, dernière évolution et non des moindres, la i20 dit aujourd'hui adieu au diesel. Une transmission proposée uniquement sur le bloc à essence récent 1.0 turbo décliné en 100 ou 120 ch. Notons que Hyundai propose néanmoins toujours ses blocs 1.2 l (75 ou 84 ch) et 1.4 l atmosphériques (100 ch) mais uniquement avec des transmissions manuelles: 5 rapports sur le 1.2 l et 6 rapports sur le 1.4 l.

La date de commercialisation et les tarifs de la Hyundai i20 restylée n'ont pas encore été communiqués.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL