Kendrick Lamar, premier rappeur couronné par le prix Pulitzer

Pierre Vaugeois
Avril 17, 2018

Jusqu'alors, la prestigieuse récompense n'avait été décernée qu'à des interprètes de musique classique ou de jazz. C'est le premier artiste hip-hop qui reçoit ce prix.

Cette œuvre du rappeur californien a également été récompensée lors des derniers Grammy Awards pour "meilleur album rap".

C'est le rappeur américain Kendrick Lamar qui a reçu ce lundi 16 avril le prix Pulitzer dans la catégorie musique pour son album Damn.

L'organisation des prix Pulitzer décrit l'opus de Lamar comme étant "une collection de chansons venant d'un virtuose" et ajoute qu'il offre "plusieurs points de vue sur la complexité de la vie moderne afro-américaine". Il a de nouveau élargi le spectre en 2004, ce qui a notamment permis au saxophoniste Ornette Coleman de l'emporter en 2007. Aucun artiste populaire n'a encore été récompensé, jusqu'à maintenant! Avant la victoire du parolier américain.

"DAMN." a atteint la première place du classement des ventes de disque aux Etats-Unis début mai 2017. Adepte d'un phrasé très fluide, il est considéré comme un rappeur politique, ses titres évoquant régulièrement des sujets de société.

Son titre "Alright", issu de son album précédent, "To Pimp a Butterfly", est notamment devenu l'hymne non-officiel du mouvement protestataire Black Lives Matter qui dénonce les violences policières contre les Noirs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL