La France retirera la Légion d'honneur de Bachar al-Assad

Claudine Rigal
Avril 17, 2018

Mais à l'heure où Paris a décidé de s'aligner sur Washington et Londres pour frapper la Syrie, le 14 avril, accusant Bachar el-Assad d'être responsable d'une présumée attaque chimique à Douma, ce que dément fermement le dirigeant syrien, cette Légion d'honneur embarrasse l'Elysée.

"L'Elysée confirme qu'une procédure disciplinaire de retrait de la Légion d'honneur à l'endroit de Bachar al Assad a bien été engagée", a fait savoir l'entourage d'Emmanuel Macron.

En 2001, le président syrien a été distingué par le plus haut grade de la Légion d'honneur par Jacques Chirac.

Le retrait d'une Légion d'honneur se fait sur proposition du grand chancelier de la Légion d'honneur, en l'occurrence le président de la République, et requiert l'avis du ministre des Affaires étrangères et du conseil de l'ordre de la grande chancellerie. La Légion d'honneur a ainsi déjà été retirée au cycliste américain Lance Armstrong ou au styliste britannique John Galliano.

En ce qui concerne les Français, cette distinction est automatiquement retirée à toute personne condamnée à au moins un an de prison ferme.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL