Le centre de Berlin sera évacué vendredi après la découverte d'une bombe

Claudine Rigal
Avril 20, 2018

Trouvé par des ouvriers sur un chantier au coeur de la capitale allemande, près de la gare principale, l'engin est qualifié de "sûr" par la police.

L'opération de neutralisation de la bombe concernerait également la circulation urbaine.

Bien qu'incommodant pour les Berlinois, un tel événement n'est pas rare dans cette partie de l'Europe où des millions de bombes et d'obus ont été largués ou tirés pendant les deux guerres mondiales qui ont dévasté l'Europe au début du 20e siècle. Le transport ferroviaire depuis et vers Berlin devrait lui être très perturbé, le Hauptbahnhof, principale gare de la capitale, étant en plein dans le périmètre.

Dès 10 heures, les trains ne s'y arrêteront plus et à partir de 11H30, le trafic sera totalement bloqué pour une durée indéterminée.

La gare centrale de Berlin, les ministères de l'Economie et des Transports, des ambassades ainsi que l'hôpital de l'armée allemande et le complexe en travaux des services de renseignement allemands (BND), des immeubles d'habitation, des musées et des bureaux sont dans le périmètre de sécurité à évacuer. Selon le journal Tagesspiegel, le fonctionnement de l'aéroport de Berlin-Tegel pourrait être interrompu.

Aussi impressionnante que soit la situation, l'Allemagne a une grande expérience de ce type d'évènements, les découvertes de bombes de la Seconde Guerre mondiale étant relativement courantes. Les engins lâchées par les Alliés à l'époque et n'ayant pas explosé provoquent toujours les opérations les plus impressionnantes.

Le lieu où la bombe a été retrouvée n'est qu'à quelques centaines de mètres du centre politique et touristique, notamment la chancellerie - le bureau d'Angela Merkel-, et du Reichstag où siègent les députés allemands.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL