Le parti de Macron est "de droite" selon les Français — LREM

Claudine Rigal
Avril 6, 2018

Christophe Castaner, délégué général de la République en Marche.

Concernant la place du parti présidentiel sur l'échiquier politique, la perception des sondés a évolué en un an. Du moins dans l'esprit des Français. Si en mars 2017, 15% des Français seulement, classaient La République en Marche à droite, ils sont désormais 50% à considérer le parti au pouvoir comme un parti de droite, comme le révèle une enquête réalisée par Ipsos Public Affairs pour l'association "Lire la politique", que dévoile Le Monde. Dans le détail, 25% le classent au centre droit et 20% à droite.

De la même manière, le pourcentage de sondés qui situent le parti à gauche (5% aujourd'hui contre 12% en mars 2017) ou au centre (21% contre 33% l'an dernier) est en nette baisse. Une conséquence directe des premiers mois de mandat menés tambour battant par le président, entre la réforme du code du travail, la suppression de l'ISF, les lois sur les migrants ou la hausse de la CSG notamment.

La majorité a beau répéter que regarder le paysage politique avec le spectre droite-gauche est terminé, qu'il faut avant tout parler des progressistes et des autres, les Français ne semblent pas avoir encore complètement intégré ces données.

L'explosion du clivage droite-gauche que le candidat Macron souhaitait en 2017 n'a pas eu lieu. Ainsi, 71 % des sondés estiment qu'être de gauche et de droite, "ce n'est pas pareil". "Par rapport à son équation électorale, on est passé d'une coloration de gauche et du centre à une politique économique et sociale qui plaît beaucoup aux sympathisants de droite", explique le sondeur, qui apporte toutefois une nuance: "Emmanuel Macron réussit encore à séduire en même temps et à droite et à gauche".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL