Les annonces du gouvernement — Economie circulaire

Xavier Trudeau
Avril 23, 2018

Ce lundi 23 avril, le premier ministre Edouard Philippe est à Mayenne, pour parler économie circulaire.

A LIRE Taxe d'habitation, retraite, immobilier... Utilisation de matériaux recyclés, la réparabilité de ces produits pendant 10 ans, le recyclage des déchets produits dans ses usines.

Edouard Philippe y a présenté la feuille de route du gouvernement pour développer l'économie circulaire, " un plan de bataille antidéchets et antigaspillage ".

A partir de 2020, un affichage permettra de savoir si un produit électrique ou électronique est réparable ou non. Et, " à compter de 2021 ", un logo figurera sur " tous les produits recyclables à destination des ménages ".

"La mise en décharge est plus lucrative que le recyclage, ce n'est pas une bonne logique. La France affiche un taux de valorisation des déchets municipaux de l'ordre de 40%, plus bas que beaucoup de nos voisins européens", a précisé le Premier ministre citant des données de la Cour des Comptes.

Le gouvernement lance les hostilités contre les déchets et le gaspillage.

Le gouvernement souhaite également la création de nouvelles filières de recyclage pour les jouets, les articles de sport et de loisirs ou encore les articles de bricolage, mais aussi une "vraie filière" pour les téléphones portables dont "30 millions dorment dans les tiroirs des Français", a indiqué Edouard Philippe.

Outre l'objectif "d'allonger la durée de vie des produits et de développer la réparation", le plan gouvernemental vise à développer les filières de recyclage.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL