Les cheminots "déterminés", nouvel épisode de grève mercredi et jeudi — SNCF

Xavier Trudeau
Avril 15, 2018

Ils étaient une quarantaine à venir accueillir le secrétaire général au local de la CGT à Clermont-Ferrand et Philippe Martinez a salué ceux qui font l'actualité malgré eux: "on est face à un gouvernement qui ne veut pas discuter". C'est assez rare d'avoir autant de cadres qui participent (...).

Vendredi, le taux de grévistes s'établissait dans la matinée à 22,5%, selon la SNCF. Ce taux atteignait 38% pour les personnels indispensables à la circulation des trains, avec 66% des conducteurs, 60% des contrôleurs et 29% des aiguilleurs grévistes. "Mais si le gouvernement s'arc-boute dans sa position dogmatique, ça continuera", a-t-il prévenu.

Réaction de Philippe Martinez Le secrétaire général de la CGT est venu soutenir les cheminots en grève à Clermont-Ferrand ce 13 avril 2018.

" Non, il n'y a pas d'avancées et je m'appuie sur l'ensemble des fédérations de cheminots pour confirmer mon 'non' ", a-t-il insisté.

La CGT dément dès lors tout affaiblissement de la mobilisation alors que "les solutions proposées ne sont pas les bonnes". "Le 1er mai est une journée où peu de gens travaillent, cela peut être l'occasion de montrer son mécontentement ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL