Les premiers tubes d'une piste d'essai arrivent à Toulouse — Hyperloop TT

Xavier Trudeau
Avril 13, 2018

La société américaine a réceptionné le premier ensemble de tubes qui seront assemblés en tunnel à l'air libre, dans son centre de recherche installé à Toulouse Francazal, une ancienne base aérienne militaire.

800 ingénieurs et techniciens vont, tout de suite, installer une première piste fermée de 320 m, une piste qui devrait être opérationnelle dès cette année.selon un communiqué de Hyperloop TT.

Si Virgin Hyperloop One joue la bataille de la communication par de multiples annonces autour de projets de tracé ou d'avancées sur ses technologies, d'autres acteurs progressent aussi dans le développement du système de transport rapide dans des tubes dépressurisés.

Les capsules de passagers, construites en Espagne seront livrées à Toulouse cet été. Ces wagons du futur feront 30 mètres de long, 2,7 mètres de diamètre et pèseront 2 tonnes.

HyperloopTT annonce l'arrivée des premiers tubes à taille réelle pour le transport de fret et de passagers.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL