LG pourrait manquer le train des prochains iPhone IOLED

Alain Brian
Avril 21, 2018

En effet, le californien ne serait pas parvenu à diversifier sa production d'écrans OLED pour 2018, et resterait donc dépendant de son principale concurrent pour la livraison des dalles de l'iPhone X.

Cela vaut bien entendu pour ses ordinateurs, mais aussi pour ses téléphones et ses tablettes tactiles.

L'écran AMOLED de l'iPhone X constitue l'un des composants les plus onéreux du smartphone et l'arrivée d'un second fournisseur aurait sans doute permis de revoir ce coût à la baisse, alors que le tarif de l'iPhone X à plus de 1000 € a sans doute contribué à freiner les intentions d'achat, notent les analystes. La firme coréenne s'est exécutée, mais il semblerait que le projet soit mal engagé. Selon les informations du Wall Street Journal, le constructeur n'aurait en effet pas la possibilité matérielle de tenir la cadence imposée par Apple et ce dernier hésiterait à poursuivre dans cette voie.

LG, sur lequel Apple comptait s'appuyer pour ne pas exclusivement dépendre de Samsung en matière de fourniture d'écrans OLED pour sa prochaine game d'iPhone pourrait rater le train.

LG Display, qui serait en principe en charge de 20% de la production des écrans OLED nécessaires aux iPhone, a dû passer un troisième tour de production pilote, une étape en principe rarement demandée aux fournisseurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL