Liverpool n'a pas tremblé — Ligue des Champions

Solenn Plantier
Avril 11, 2018

Face à Liverpool donc au match aller est une défaite 3-0 et contre United sur le score de 3-2, qui est revenu de l'enfer pour empêcher le sacre des 'Citizens' le week-end dernier devant leurs supporteurs. Légèrement moins relevé, mais tout aussi improbable pour Pep Guardiola et ses joueurs terrassés à Anfield (3-0). L'homme en noir, pointé du doigt avant la rencontre par son compatriote pour avoir sifflé trois pénalties sur les deux derniers matchs de Manchester City qu'il a arbitrés en Champions League, a une fois de plus mis le manager des Skyblues hors de lui. Et un motif d'espoir pour Manchester City.

Répondre à la furia des Reds. Mais le Catalan a lui-même indiqué que chaque match était différent et qu'il ne fallait pas comparer ce genre de choses: "Non, nous parlerons du match et de ce que nous avons fait de bien jusqu'à présent", a déclaré Pep Guardiola. "C'est un peu le problème de ces équipes qui aiment construire le jeu". Soit 16,7% des 48 équipes à s'être trouvées dans ce cas de figure. "Je n'en suis pas sûr", se demande l'ancien sélectionneur des Bleus.

Dame Ndoye dans sa ligne de mire!

Compter (enfin) sur leurs supporters. Mais les Reds de Liverpool, très solides lors de la première manche il y a six jours, feront tout pour décrocher une qualification en demi-finale de la Ligue des Champions qu'ils attendent depuis plusieurs années.

Poussé par stade à nouveau confiant, City s'est montré étouffant. Et les "You'll Never Walk Alone" ont résonné dans l'Etihad Stadium.

La formation du nord de l'Angleterre sera-t-elle la 8e? Ce serait, déjà, un bel exploit pour Manchester City.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL