Médias : Lagardère dit adieu à ses radios européennes

Xavier Trudeau
Avril 18, 2018

Après la vente de ses radios et télévisions en Europe centrale et orientale, Lagardère enclenche la seconde.

Lagardère a annoncé mercredi avoir engagé des négociations exclusives avec un groupe de presse tchèque, Czech Media Invest, en vue de la vente de ses titres de presse magazine en France, dont "Elle", l'emblématique magazine féminin du groupe. "L'ADN du magazine sera conservé", affirme le groupe.

À propos du groupe tchèque, qui possède déjà plusieurs quotidiens, magazines et sites internet, le communiqué assure que " cette acquisition renforcera sa stratégie de croissance dans le secteur des médias, en ajoutant un nouveau type de média riche de marques fortes dans les pays concernés ".

"La finalisation de la transaction, qui devrait être signée dans les prochaines semaines, reste notamment soumise à la consultation des instances représentatives du personnel de Lagardère Active et à l'approbation des autorités de concurrence, le cas échéant".

Cette annonce fait suite à celle de mardi, sur la cession par Lagardère de ses radios en République tchèque (Evropa 2, Frekvence 1) à ce même groupe tchèque. Arnaud Lagardère, le gérant du groupe, a décidé de recentrer les activités de l'entreprise autour des activités d'édition et de son réseau de kiosques dans les aéroports et les gares.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL