Moustique tigre. 42 départements en vigilance rouge, la Bretagne en surveillance

Evrard Martin
Avril 26, 2018

Nos départements concernés C'est le site spécialisé Vigilance-moustique qui a alerté sur la situation en diffusant, comme chaque année, l a carte des départements où a été constatée la présence de cet insecte. Pour ce début de saison 2018, la carte montre que la progression du moustique tigre est particulièrement spectaculaire avec 9 nouveaux départements placés en vigilance rouge.

Le moustique tigre est de plus en plus présent à Toulouse et en Occitanie. Rappelons que le moustique tigre pique la journée et qu'il est un vecteur potentiel de la dengue, du chikungunya et du zika.

Ils viennent rejoindre les 33 départements dans lesquels le moustique tigre était déjà implanté et actif en 2017, ce qui porte à 42 le nombre de départements où il faut dès aujourd'hui songer à se procurer des produits anti-moustiques. Après un hiver relativement doux et très pluvieux, et une vague de chaleur la semaine dernière, la région risque de voir revenir un animal peut-être plus dangereux encore: le moustique-tigre. Alors que la Charente reste en vigilance jaune, donc "en surveillance entomologique", la Charente-Maritime, elle, passe en vigilance orange : "C'est à dire que le moustique a été intercepté ponctuellement dans les 5 dernières années", précise Vigilance Moustique. Ses larves exigeant au moins environ 1 cm d'eau stagnante durant cinq jours pour croître, il est indispensable d'effectuer de chasser ces eaux, notamment présentes dans les jardins.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL