Nasa: vers la découverte de nouvelles planètes

Alain Brian
Апреля 21, 2018

La Nasa a lancé avec succès, depuis Cap Canaveral en Floride, son nouveau télescope, d'un coût de 337 millions de dollars, conçu pour rechercher des planètes d'une taille comparable à celle de la Terre et susceptibles d'abriter la vie.

Grâce à Tess, explique le directeur du projet Jeff Volosin, se dessine "l'espoir de pouvoir un jour, dans les prochaines décennies, identifier les conditions potentielles de l'existence de la vie en dehors de notre système solaire".

Moins de 10 minutes après le décollage, le premier étage de la fusée a atterri, comme prévu, sur un navire autonome dans l'océan Atlantique, marquant le 24e atterrissage d'un propulseur de fusée de SpaceX. Grand comme une machine à laver, l'engin analysera les étoiles les plus brillantes et les plus proches de la Terre, afin de dénicher de nombreuses exoplanètes dans leurs orbites.

Suite à ce lancement réussi, TESS passera deux mois à se frayer à travers l'espace un chemin jusqu'à son orbite finale.

La Nasa attend beaucoup de Tess: l'exploration d'une zone 350 fois plus vaste qu'avec Kepler, et la découverte d'environ 20 000 exoplanètes. Pour l'aider dans leur réalisation, les chercheurs ont paramétré les caractéristiques des astres que le télescope spatial devra privilégier durant ses observations.

Ensuite, il devra essayer de déceler les planètes qui contiennent un amas liquide sur leur surface. Transiting Exoplanet Survey Satellite " va entamer une mission de deux ans.

Les premières données scientifiques fournies par TESS sont attendues en juillet 2018.

D'autres rapports

Discuter de cet article