Nemmouche renvoyé aux assises — Attentat musée juif

Claudine Rigal
Avril 19, 2018

La chambre des mises en accusation de Bruxelles a confirmé que le dossier de l'attentat au Musée juif est renvoyé devant la Cour d'assises.

La chambre du conseil de Bruxelles avait décidé, en janvier dernier, de renvoyer Mehdi Nemmouche, Nacer Bendrer et Mounir Atallah devant la Cour d'assises pour répondre de l'attentat au Musée juif de Bruxelles.

Le troisième inculpé du dossier, Mounir Attalah, également français, a en revanche bénéficié d'un non-lieu, a précisé à l'AFP l'un des avocats de Mehdi Nemmouche, Me Henri Laquay.

Cette décision est conforme au réquisitoire du parquet fédéral.

En cours de procédure, la Ville de Bruxelles et la zone de police Bruxelles-Capitale Ixelles se sont désistées de leur acte de constitution de partie civile. Nemmouche est soupçonné d'être le tireur qui avait surgi le 24 mai 2014 dans ce musée, tuant deux touristes israéliens, une bénévole française et un jeune employé belge. Il était en contact avec les auteurs des attentats de Paris.

Considéré par l'accusation comme son principal complice, le Français Nacer Bendrer a été inculpé en février 2015 à Bruxelles, deux mois après son arrestation près de Marseille.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL