Rappel d'un lot de pilules contraceptives des laboratoires Majorelle

Evrard Martin
Avril 6, 2018

L'ANSM rappelle un lot de pilules contraceptives qui ne contiennent pas de principe actif contraceptif et exposent donc à un risque de grossesse non désirée.

Si le nombre de comprimés est normal, les femmes peuvent continuer la prise de la pilule. Selon les laboratoires Majorelle, ce défaut ne concerne que quelques boîtes sur la totalité des 36700 boîtes distribuées entre le 26 janvier et le 5 avril 2018.

Le lot concerné a été commercialisé le 26 janvier 2018, il s'agit du numéro 195 85 50.

L'ANSM demande aux patientes de rapporter les boîtes et plaquettes du lot 1958550 à leur pharmacie pour un échange.

Que faire si vous êtes en possession des mauvais comprimés?

Comment reconnaître l'anomalie? " Les pilules non conformes sont facilement reconnaissables. Elles sont conditionnées dans des blisters de 21 comprimés, alors que les comprimés Optimizette Gé 75 microgrammes sont conditionnés dans des plaquettes de 28 comprimés.

Les femmes en possession de plaquettes de 21 comprimés du lot n°1958550 sont invitées les ramener à leur pharmacien dans les plus bref délais.

"Le dépôt réserve des officines a le plaisir de vous annoncer que les produits suivants sont disponibles en stock", a indiqué la PCT, en référence au Microgynon 30 (boîte de 3 plaquettes de 21 jours), pilule subventionnée, mais aussi de Jasmine (Yasmin), qui n'est pas subventionnée, mais couramment utilisée en Tunisie. L'agence certifie qu'il n'y a aucun risque de santé pour les patientes, à part celui de prendre une pilule inefficace et donc de tomber enceinte.

Dans l'attente de cet échange avec le médecin, et parce que la patiente est exposée à un risque de grossesse, elle devra utiliser une méthode contraceptive mécanique (préservatif, diaphragme...).

- si vous utilisez une plaquette non conforme, ou si vous pensez avoir utilisé une plaquette non conforme, rendez-vous dès que possible chez votre médecin pour évaluer le risque de grossesse.

La patiente doit se rapprocher au plus vite de son médecin pour évaluer le risque de grossesse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL