Riyad place Jérusalem et l'Iran en tête des priorités arabes

Claudine Rigal
Avril 15, 2018

L'annonce a été faite par le roi Salmane lors du sommet de la Ligue arabe consacré notamment au dossier de Jérusalem-Est. "Nous réitérons notre rejet de la décision américaine concernant Jérusalem", a-t-il déclaré, ajoutant que "Jérusalem-Est est une partie intégrante des territoires palestiniens".

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a dénoncé les "ingérences flagrantes de l'Iran" dans les affaires arabes, dans son discours d'ouverture dimanche du 29e sommet arabe.

Par ailleurs, il a annoncé un don saoudien de 150 millions de dollars au profit de l'administration des biens religieux musulmans à Jérusalem-Est. Le roi saoudien a qualifié ce rendez-vous de "sommet de Jérusalem". Il a annoncé un don de 150 millions de dollars "pour soutenir l'administration des biens islamiques" dans la partie est (palestinienne) occupée et annexée par Israël.

Pierre Krähenbühl, commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (Unrwa), a récemment expliqué que l'agence cherchait 441 millions de dollars (361 millions d'euros) pour poursuivre ses activités mais que seulement 100 millions de dollars avaient été promis par les donateurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL