" Shadow profiles " : Facebook vous connaît même si vous n'êtes pas inscrit

Alain Brian
Avril 13, 2018

La commissaire à la justice de l'Union européenne, Vera Jourova, a déclaré avoir eu une "discussion constructive et ouverte" avec Sheryl Sandberg, grand ponte de Facebook, au sujet du scandale de Cambridge Analytica. Ce mardi 11 avril, le PDG de Facebook a fait face aux Sénateurs pour répondre à des questions sur cette affaire. Le plus gros réseau social du monde estime à 87 millions le nombre d'utilisateurs dont les données personnelles sont arrivées entre les mains de l'entreprise d'analyse de données qui a travaillé ensuite pour la campagne du candidat républicain Donald Trump à la présidentielle américaine de 2016.

Lors de son audition devant le Congrès, Mark Zuckerberg a indiqué qu'il ne connaissait pas le terme de "shadow profiles ", une pratique que Facebook semble pourtant mettre à exécution sans s'en cacher. Deux tiers des Français ne font pas confiance à Facebook, selon ce même sondage.

"Monsieur le Député, en général, nous recueillons des données sur les personnes qui ne se sont pas inscrites sur Facebook pour des raisons de sécurité, afin d'éviter le genre de scrapping auquel vous faisiez justement allusion".

Facebook récupère ces données personnelles de différentes source. Quant à son intitulé, il est relativement explicite: "Je ne dispose pas de compte Facebook, mais souhaite obtenir toutes mes données personnelles conservées par Facebook ". Vous pouvez alors demander à recevoir l'historique de vos infos personnelles en remplissant un formulaire où, ironie de la situation, on vous demande votre mail et votre nom!

D'où proviennent ces infos alors?

Ainsi, quand deux personnes ne se connaissent absolument pas, elles peuvent alors être reliées grâce à Facebook par le biais d'un mail d'une tierce personne, par exemple, qui aurait été partagé par deux autres personnes.

Il est impossible de supprimer son " compte fantôme", car ces informations ne sont pas officiellement récupérées par le réseau social.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL