Un boxeur américain pro-Trump mis K.-O. par un Mexicain

Claudine Rigal
Avril 15, 2018

Il avait alors perdu de plus de 30 points face à son adversaire démocrate. Vendredi soir, le boxeur américain a subi une déconvenue humiliante et que beaucoup d'amateurs de boxe, particulièrement au-delà de la frontière américano-mexicaine, ont dû trouver savoureuse. Pour l'occasion, le boxeur avait décidé de porter un short orné de briques, en référence au mur anti-immigration que souhaite faire construire Donald Trump entre les Etats-Unis et le Mexique. Francisco Vargas a en effet dominé le combat avant de mettre l'Américain K. -O. dans le sixième round. Je ne sais pas que est le message qu'il a voulu faire passer, mais je représente le Mexique et j'ai vu ce mur comme une attaque contre mes compatriotes. "Forcément outré par la tenue de son adversaire, sur laquelle était floquée le slogan "America First" (l'Amérique d'abord" en VF), Vargas a dominé le combat de la tête et des épaules. Mieux, il a bouclé celui-ci par un KO technique dans le 6e round après un enchaînement précis et trop bien exécuté pour Salka, effondré sur le ring du Fantasy Springs Resort d'Indio en Californie.

Si sa tenue avait déjà fait pas mal réagir sur les réseaux sociaux pendant le combat, Salka est en train de devenir mondialement connu pour sa prestation sur le ring d'Indio, en Californie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL