Une nouvelle machine pour sauver des vies — Arrêts cardiaques

Evrard Martin
Avril 19, 2018

L'ECMO (Extra Corporeal Membrane Oxygénation) veino-artérielle est une technique de circulation extracorporelle qui détourne la circulation sanguine grâce à une machine assurant à la fois le rôle de pompe cardiaque et d'oxygénateur pulmonaire.

Longtemps réservée aux blocs chirurgicaux, cette technologie peut maintenant se transporter partout.

C'est seulement à partir des années 2000 que des équipes chirurgicales ont commencé à utiliser la CEC (tecnique de circulation extracorporelle) pour traiter des arrêts cardiaques lorsque la défibrillation, le massage cardiaque ou encore l'injection d'adrénaline échouaient. Les premiers résultats encouragent les personnels hospitaliers à pratiquer cette technique sur des patients amenés à l'hôpital après un arrêt cardiaque. Ils s'expliquent en partie par les délais de transport relativement longs qui retardent d'autant le démarrage de la CEC, en moyenne 50 mn sur Paris. Sur une population d'arrêts cardiaques sélectionnés comme étant potentiellement de bon pronostic neurologique, les résultats sont désormais au rendez- vous avec une survie sans séquelle de 35%.

Lyon, formés depuis deux ans, d'utiliser une nouvelle technique, s'exerçant n'importe où et permettant à certains patients, victimes d'arrêt cardiaques et réfractaires à la réanimation " classique " de ressusciter.

SAMU de Lyon, Pierre-Yves Gueugniaud.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL