Vive altercation entre Sa Pinto et Belhocine — Standard-Anderlecht

Solenn Plantier
Avril 20, 2018

Division 1AÇa a chauffé à la pause entre Sa Pinto et Belhocine, le T2 de Vanhaezebrouck.

Au final, le mauvais exemple est venu des entraîneurs. Le marquoir affichait alors 1-1, quand une solide altercation a eu lieu, dans les couloirs du stade, entre l'entraîneur des Rouches, Ricardo Sa Pinto, et l'entraîneur adjoint anderlechtois Karim Belhocine (qui est par ailleurs un ancien joueur du Standard). Des joueurs et autres membres du staff ont dû intervenir pour empêcher que la situation ne dégénère. La raison de cet accrochage n'est pas connue et les protagonistes n'ont pas voulu s'épancher sur le sujet, préférant minimiser l'incident.

"Ce n'était rien de spécial". "Karim (Belhocine) a un caractère chaud". Ils ont été séparés, notamment par Adrien Trebel. "C'est ça, l'ambiance d'un Clasico", relativisait le médian français d'Anderlecht. On résout cela en interne.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL