Y en a marre se prononce — Parrainage

Claudine Rigal
Avril 17, 2018

Sur ce, Thiat, l'un des membres fondateur et porte-parole de Y'en marre, déplore le comportement de Macky Sall et botte en touche l'adoption de cette loi qui ne fait que reculer la démocratie au Sénégal.

Ce front va déjà avoir à batailler pour le "retrait immédiat des projets de loi putschistes de Macky Sall portant révision scélérate de la Constitution et modification unilatérale du Code électoral! Nous somme également d'accord sur le fait que toute personne qui aspire à diriger le pays, jouisse d'une certaine représentativité dans toutes les localités du Sénégal...", a d'emblée déclaré Fadel Barro, coordonateur du mouvement citoyen. "Il faut surseoir à ce projet pour permettre aux différents médiateurs de trouver un consensus", a ajouté Fadel Barro. Le mouvement promet de défendre sa position. "En tout état de cause, Y en a marre sera là et engagera le combat avec toutes les forces vives pour préserver nos acquis démocratiques".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL