Affaire Harvey Weinstein: Rose McGowan se réjouit de l’arrestation imminente du producteur

Pierre Vaugeois
Mai 26, 2018

Après une comparution éclair, Harvey Weinstein a été inculpé vendredi 25 mai pour un viol commis à New York en 2013, sur une femme dont l'identité n'a pas été révélée, et une fellation forcée également à New York en 2004, faits qui correspondraient aux allégations connues de Lucia Evans, qui était alors aspirante actrice.

Weinstein, 66 ans, a été accueilli à son arrivée par des dizaines de caméras. Longtemps vénéré dans le monde du cinéma, Weinstein, dont les abus ont fait éclater le mouvement #MeToo, devait aussi être enregistré, sa photo et ses empreintes digitales prises, avant d'être transféré au tribunal, situé non loin du commissariat, pour être présenté à un juge. Si l'ancien producteur ne nie pas les deux relations concernées, il assure, toujours selon son conseil, qu'elles auraient été "consenties". "C'est très cathartique pour beaucoup de victimes".

Jodi Kantor qui a lancé l'affaire avec Megan Twohey, pour le New York Times, le 5 octobre, a écrit sur Twitter: " Il a été le roi de TriBeCa. Une remise en liberté sous caution après l'inculpation vendredi aurait déjà été négociée avec ses avocats, moyennant un million de dollars de caution, le port d'un bracelet électronique, et la remise de son passeport, selon le New York Times.

Face à lui, le procureur Cyrus Vance, qui avait traité l'agression de Nafissatou Diallo par Dominique Strauss-Kahn en 2011.

"J'avais, comme beaucoup de victimes de Weinstein, perdu espoir de voir notre violeur rendre des comptes devant les tribunaux", a déclaré l'actrice Rose McGowan dès l'annonce de sa prochaine inculpation jeudi soir. C'est la première procédure visant le producteur américain déchu qui aboutit à une inculpation depuis le début de l'affaire.

Les révélations sur Weinstein ont eu l'effet d'une bombe, déclenchant le puissant mouvement anti-harcèlement #MeToo, qui a fait chuter ces derniers mois des dizaines d'hommes de pouvoir américains dans de nombreux secteurs, à commencer par le cinéma, les médias, mais aussi la mode, la musique ou la gastronomie.

L'Académie des arts et du cinéma, qui remet les Oscars, se réunit en urgence et exclut Harvey Weinstein, dont les oeuvres produites au fil des ans ont accumulé 75 de ces prestigieuses statuettes.

Mais la bataille juridique ne fait que commencer. Le texte précise que les faits concernent deux femmes différentes ayant déposé plainte à New York. Leur divorce est censé être imminent. Il a été mis en liquidation judiciaire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL