Alizé Cornet blanchie après ses trois "no show" — Dopage

Solenn Plantier
Mai 15, 2018

La Française devait justifier ses trois manquements aux règles de l'antidopage - soit trois "no show" aux contrôles en moins d'un an. La fédération a reconnu que la personne venue faire les prélèvements lors du troisième contrôle n'avait pas fait tous les efforts nécessaires pour la localiser.

La préleveuse a sonné plusieurs fois mais Alizé ne pouvait rien entendre car son interphone était casséexplique Me Gramblat. La Fédération internationale (ITF) a 21 jours pour faire appel à compter de la date de la décision. Attendue à Strasbourg la semaine prochaine, la joueuse de 28 ans avait préféré zapper Rome.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL