Date limite reportée au 15 juin

Xavier Trudeau
Mai 18, 2018

Les particuliers pensant être redevables de l'IFI ont désormais jusqu'au 15 juin inclus pour déclarer leur patrimoine immobilier (en ligne ou sur papier), " sans que cela n'entraîne l'application d'une sanction pour retard déclaratif ", précise la DGFIP dans un communiqué. Ce nouvel impôt, entré en vigueur au 1er janvier 2018, remplace l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

La Direction générale des finances publiques octroye finalemnet un délai supplémentaire aux redevables de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI). Les biens immobiliers et les parts de SCI sont principalement concernés.

Enfin, les contribuables ayant déjà déposé leur déclaration d'IFI sont autorisés à la modifier jusqu'au 15 juin (pour tenir compte, le cas échéant, des commentaires publiés par l'administration fiscale), sans pénalités.

Ce report sera le bienvenu pour ceux qui se posent encore des questions car la date de remise était normalement calée sur celle de la déclaration des revenus 2017, soit le 17 mai pour les déclarations papier et du 22 mai au 5 juin pour les télédéclarations.

Le bulletin officiel des finances publiques relatif à l'impôt sur la fortune immobilière, qui commente les dispositions relatives à cet impôt, sera disponible "au plus tard le 8 juin".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL