Des scientifiques prouvent que certains compléments alimentaires sont inutiles

Evrard Martin
Mai 31, 2018

Les vitamines et les compléments alimentaires les plus courants, parmi lesquels la vitamine D, le calcium et la vitamine C, n'auraient aucun avantage pour la santé, concluent ces nouveaux travaux conduits par des chercheurs de l'Université de Toronto au Canada.

Le détail de cette étude est publié dans le Journal of the American College of Cardiology.

Toutefois, l'étude a révélé que l'acide folique seul ou combiné avec d'autres vitamines du groupe B réduit légèrement les risques de maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, la niacine (B3) et les antioxydants ont de faibles effets qui pourraient indiquer un risque accru de mortalité toutes causes confondues, suggèrent les chercheurs.

"Un régime alimentaire sain est le meilleur moyen d'avoir la quantité suffisante de vitamines et de minéraux. Jusqu'à présent, aucune étude ciblant les compléments alimentaires n'avait montré quelque chose de plus efficace que des portions équilibrées d'aliments végétaux moins transformés, notamment les légumes, les fruits et les noix", a résumé David Jenkins, l'auteur de la recherche.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL