Eurovision: Israël triomphe, la France 13e

Alain Brian
Mai 13, 2018

Chypre et Israël, suivis par la France, étaient considérés vendredi par les sites de paris en ligne comme les pays favoris pour remporter le concours de chanson de l'Eurovision, dont la finale sera disputée samedi à Lisbonne.

Les deux artistes forment également un couple à la ville.

Au-delà des polémiques entourant régulièrement cet événement, qui attire chaque année une audience de près de 200 millions de téléspectateurs, la course à la succession du chanteur portugais Salvador Sobral, vainqueur l'an dernier à Kiev avec une ballade jazzy, s'annonçait serrée.

Selon les cotations compilées par le site eurovisionworld.com, la représentante chypriote Eleni Foureira, une Grecque d'origine albanaise, disposait d'un léger avantage, avant la première répétition générale prévue vendredi après-midi.

"Merci d'avoir accepté la différence et célébré la diversité", a réagi la chanteuse en pleurs, sur la scène de l'Altice Arena, la plus grande salle de spectacle du Portugal. Pourtant bien placée par les bookmakers, la chanson Mercy, une composition de pop mélodieuse qui raconte le périple d'une enfant née sur un bateau de migrants.du duo "Madame Monsieur" n'a pas su séduire les téléspectateurs européens.

"Cette année, il y a un vrai suspense, avec beaucoup de possibles vainqueurs", a commenté Blair Thorpe, un Britannique de 43 ans. Sa chanson "Toy" est un appel à l'émancipation féminine qui s'inscrit volontairement dans l'esprit du mouvement #MeToo, enrobé par une musique festive au rythme saccadé et une danse imitant. le mouvement d'une poule.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL