Expliquez-Nous ce que signifie pour les Palestiniens la "Nakba"

Claudine Rigal
Mai 16, 2018

Pour certains historiens -et dirigeants- israéliens, les Palestiniens n'ont pas été contraints de partir, ce sont les chefs arabes qui auraient exhorté les populations civiles au départ.

" En cette année et ce jour où Trump installe sonambassade à Jérusalem, ville que l'ONU considère toujours comme en partie occupée par Israël, en ces jours où des Palestiniens sont tués par dizaines, les dissensions ont été mises entre parenthèses", souligne Tayeb El Mestari.

C'est cet exil qui a donc été appelé la "Nakba": le désastre, la catastrophe. Ils seront répartis dans des camps de fortune établis dans les territoires palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, ainsi que dans les pays voisins comme le Liban, la Syrie et la Jordanie. La réponse du professeur émérite de l'Université Catholique de Louvain, fondateur du Centre d'Études et de Recherches sur le Monde arabe contemporain. Ce fut "un sociocide" selon l'expression de Bichara Khader. Comment la Nakba a-t-elle façonné l'identité palestinienne? Bichara Khader est né à Zababdeh, village palestinien à majorité chrétienne situé près de Jénine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL