Explosion, gaz toxiques... Les risques après l'éruption du volcan — Hawaï

Claudine Rigal
Mai 16, 2018

Le niveau rouge d'alerte "signifie danger immédiat pour la santé, alors prenez des mesures pour limiter toute exposition". C'est ce qu'a déclaré l'agence de Protection civile dans un communiqué. Au moins 3000 mètres de hautCe nouveau nuage, qui atteint 3 000 à 3 600 mètres de haut, apparaît peu après une nouvelle fissure ouverte sur la grande Ile d'Hawaï, où se trouve le cratère.

Le Kilauea, l'un des cinq volcans de l'archipel d'Hawaï, est entré en éruption le 3 mai dernier. Quarante maisons ou bâtiments détruitsJusqu'à maintenant, quarante maisons ou bâtiments ont été détruits par la coulée de lave. Le centre américain de surveillance sismique a averti que d'autres fissures pouvaient apparaître et rejeter de plus en plus de lave et de gaz toxiques. Face à cette situation de plus en plus inquiétante, les scientifiques et les autorités locales mettent en gardent locaux et touristes contre les risques d'explosion au somment dans les prochains jours. Considéré comme l'un des volcans les plus actifs de la planète, le Kilauea est quasiment en éruption permanente depuis trente ans.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL