FIFA : Michel Platini blanchi par la justice !

Claudine Rigal
Mai 26, 2018

L'ex-star de la Juventus va-t-il prendre cette balle au bond pour tenter de casser sa suspension sportive et revenir au premier plan?

En 2015, alors président de l'UEFA et grand favori pour devenir celui de la FIFA, le dirigeant français avait été mouillé par Sepp Blatter pour un paiement de 2 ME, versé pour un travail effectué entre 1998 et 2002 et qui n'avait été réglé qu'en 2011. Ce qui me gêne plus que tout, c'est que mes petits enfants, en tapant mon nom dans Wikipedia, peuvent lire à la dernière ligne: 'Michel Platini, banni du football par les instances pour paiement indu'.

Par ailleurs, la Fifa n'a pas manqué de rappeler que la décision du TAS selon laquelle M. Platini "a commis plusieurs violations du code d'éthique a été confirmée par la Cour suprême suisse", à savoir le Tribunal fédéral. Mais parallèlement à cette procédure pénale, la Fifa a suspendu Platini de toute activité liée au football, sanction qui court jusqu'en octobre 2019.

"La Fifa n'a communiqué que pour me massacrer médiatiquement, déplore Michel Platini".

Interrogé sur la prochaine élection à la présidence de la FIFA, en juin 2019, Platini a répondu: "J'ai le temps de réfléchir".

Ce courrier remet sérieusement en cause le fondement de la procédure de la commission d'éthique de la Fifa, qui a conduit à la suspension de Michel Platini, et à sa démission de sa fonction de président de l'UEFA. J'en ai pris plein la gueule. Elle me permet de redresser la tête, déclare l'ancien n°10 des Bleus. Il reste confiant pour la suite: " Il y a un proverbe italien qui dit: "Quand les portes se referment, les portails s'ouvrent" ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL