Grand Prix de Monaco: Ricciardo intouchable s'offre la pole

Solenn Plantier
Mai 26, 2018

Dans le cas de Verstappen, il a frappé le mur lors des essais libres, en matinée, et n'a pas été en mesure de participer aux qualifications. Malgré ce pesant statut de favori, l'Australien a réussi à étonner son monde par la qualité du chrono qui lui a offert la deuxième pole de sa carrière, deux ans après la première, déjà en Principauté. Il l'avait déjà abaissé à plusieurs reprises depuis jeudi, signant le meilleur temps des deuxième et troisième séances d'essais libres, puis de Q1 et de Q2. Mais son tour en 1'10 " 810, le seul en dessous de 1'11, a résonné comme un coup de tonnerre, validant son souhait de ne pas seulement gagner ce week-end mais d'être "dominant".

Coéquipier de Vettel, Kimi Räikkönen va s'élancer quatrième, devant la Mercedes de Valtteri Bottas.

Daniel Ricciardo sera en pole dimanche.

"Nous sommes plus proches des Red Bull et des Ferrari que je ne l'avais anticipé, même si nous avons encore quelques dixièmes à trouver si nous voulons avoir notre mot à dire pour la pole et nous battre pour la victoire", a-t-il conclu. Pierre Gasly est le deuxième Français présent en Q3, au 10ème rang.

Nico Hülkenberg a pris la 11ème place, devant Stoffel Vandoorne. Devant son public et sur des rues qu'il arpente depuis son plus jeune âge, Charles Leclerc a fait de son mieux et prendra le départ de la 14eme position.

À noter que Romain Grosjean sera pénalisé de trois places sur la grille après sa manoeuvre dangereuse effectuée au GP d'Espagne. Comme attendu, nous avons eu un peu plus de mal. La voiture me procure de bonnes sensations dans certaines portions du circuit, et de moins bonnes sensations dans d'autres.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL