Interview "Diam's a détruit mon foyer"

Pierre Vaugeois
Mai 11, 2018

Leur géniteur? Faouzi Tarkhani parti fonder un autre foyer avec l'ex-rappeuse Diam's, qui lui a donné un petit garçon, Abraham, en 2015.

Mais le bonheur de Diam's a fait le malheur d'une femme, une prénommée Sara. Mon mari s'est débarrassé de nous comme des paquets. "Elle ne s'applique pas les leçons qu'elle donne aux autres", vitupère encore Sara qui affirme que sa fille aînée fait régulièrement des malaises depuis le départ de son paternel.

Lui "orgueilleux", elle "soumise", Faouzi Tarkhani imaginait que sa femme accepterait: "Il me disait que ce n'était pas grave, que la pratique de l'islam le permettait". La famille vivait alors en Tunisie.

Diam's l'a contacté. Elle avait lu un article qu'il avait publié dans L'Obs, dans lequel il expliquait qu'être salafiste ne l'empêchait pas d'aimer le camembert, Flaubert et l'école de la République.

L'écrivain lui a alors demandé de "divorcer en France par consentement mutuel" pour qu'il "puisse épouser civilement" Diam's. Ce qu'elle a refusé. La jeune femme a lancé une procédure de divorce et attend le jugement!

Dans une interview accordée à Closer, Sara, l'épouse de Faouzi Tarkhani a poussé un énorme coup de gueule contre la femme qui a détruit sa vie de couple: Diam's. Il ne veut payer que 550 euros, alors que je l'ai vu dans la presse s'éclater avec Diam's dans un hôtel de luxe en Thaïlande!

J'en veux à ces deux grands manipulateurs, qui dissimulent la vérité à leurs fins personnelles!

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL