Le cannabis médical "pourrait" arriver en France

Evrard Martin
Mai 27, 2018

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a en effet proposé de le reconsidérer le cas échéant: "On a décidé de rembourser l'homéopathie sans aucune évaluation scientifique".

La Creuse s'est déjà portée volontaire pour servir de site pilote dans la production de cannabis thérapeutique. En effet, le Sativex, médicament sous forme de spray buccal, fabriqué à partir de la plante entière (indiqué contre les spasmes de la sclérose en plaque) a obtenu une autorisation de mise sur le marché en 2014.

Le statut dérogatoire de l'homéopathie va-t-il disparaître? " L'homéopathie pourrait rentrer dans le droit commun et être évaluée scientifiquement. " Nous remboursons à des taux très faibles des médicaments extrêmement peu efficaces, voire inefficaces". Voilà pourquoi l'initiative d'Agnès Buzyn représente un espoir à ses yeux. "La France a pris un retard quant à la recherche et au développement du cannabis médical par rapport à d'autres pays", a-t-elle expliqué au micro de France Inter. Jeudi sur France Inter, la ministre de la Santé s'y est montrée plutôt favorable. "Il n'y a aucune raison d'exclure une molécule intéressante pour traiter certaines douleurs très invalidantes", a-t-elle poursuivi.

Si d'aventure la France imitaient ses voisins allemands - qui ont, eux, franchi le pas depuis l'an dernier - en autorisant l'usage thérapeutique du cannabis, celui-ci pourrait bénéficier à plus d'un million de malades en France.

Les élus de la Creuse sont déterminés! Après une lettre envoyée à l'Elysée en décembre, une réunion publique a été organisée ce mardi à Guéret. Elle a répondu aux questions sur l'arrivée du cannabis thérapeutique en France, le remboursement de l'homéopathie et la radiation du Pr Joyeux, médecin qui s'oppose aux vaccins. Mais leur usage ne concerne "qu'une centaine de personnes" en France chacun, selon l'addictologue Michel Reynaud, président du Fonds Actions Addictions.

En Europe, une dizaine de pays ont assoupli la régulation de cette substance psychoactive, l'autorisant à des fins médicales.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL