Le carton rouge de Mandanda est "sévère" selon Quiniou — Guingamp-OM

Solenn Plantier
Mai 12, 2018

Soirée compliquée pour l'OM. Après, on verra les résultats des autres demain (ce samedi) mais quand on est chasseur, il faut tout gagner et ce soir on n'a pas su gagner alors qu'on avait pris le match par le bon bout et qu'on avait démontré qu'on pouvait être performant même avec des absences.

Mais à la 70, tout avait basculé. Le coach de l'OM regrette, à raison, l'expulsion de Steve Mandanda. Penalty, carton rouge, et 3-2 pour l'En Avant (70), avant l'égalisation de Florian Thauvin (81). De façon justifié selon Joël Quiniou, pour qui la double peine infligée au portier marseillais n'avait pas vraiment lieu d'être.

"Mandanda ne maîtrise pas sa sortie, Briand l'évite et ensuite, il y a un contact suffisant pour le déséquilibrer, explique-t-il sur RMC". On ne peut pas dire que Briand cherche le penalty ou simule le contact. Quand on cherche à jouer le ballon, il y a penalty, et simplement carton jaune. L'arbitre a considéré que c'était une faute d'antijeu.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL