Le nombre de victimes a doublé en 6 ans — Escroquerie bancaire

Xavier Trudeau
Mai 16, 2018

Leur nombre ne cesse d'augmenter.

Selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, le nombre de victimes a plus que doublé en six ans.

Selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, 1,2 million de ménages ont été touchés en 2016 pour 300 euros en moyenne. "Les escroqueries supérieures à 1.000 euros représentent une part bien moins importante (13 % des ménages) ", indique l'étude. Reste que pour la plupart des ménages (64 %), ils ignorent totalement comment l'auteur a procédé pour obtenir leurs coordonnées bancaires.

Près de 70% des ménages (834 000) ont déclaré s'être aperçus de la fraude en consultant leur relevé bancaire. Les banques elles-même ne s'en rendent pas forcément compte. L'ONDRP relève que la part des ménages ayant été alertés par leur banques diminue au fil du temps (29% en 2014 contre 22% en 2016).

" Le débit frauduleux a servi à réaliser des achats pour près de 68 % des ménages victimes en 2016", relève l'ONDRP. A ce propos, la part des achats effectués à partir d'un site étranger augmente, passant de 16 % en 2014 à 21 % en 2015 pour atteindre 24 % en 2016.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL