Les biens de Yahya Jammeh vendus pour réduire la dette publique — Gambie

Xavier Trudeau
Mai 13, 2018

Image caption Ces avions et voitures auraient été achetés par Jammeh au profit de détournements massifs de deniers publics, via des sociétés publiques, qui s'élèvent à plus de 100 millions de dollars, soit le tiers du budget annuel du gouvernement. Cela, pour dit-il, réduire une montagne de dettes écrasantes contractées sous l'ancien régime. Selon le Fonds monétaire international, la dette était, en effet, estimée à 130 % du pays, fin 2017.

Il faut rappeler qu'en 2004, l'ancien Président de la Gambie, Yahya Jammeh avait annoncé la découverte d'une grande quantité de réserves pétrolières dans son pays, assurant que son gouvernement se lancerait dans des prospections pour confirmer les résultats. La déclaration a été faite par le ministre des Finances Amadou Sanneh, ce vendredi. Il a dû abandonner plusieurs biens de luxe, l'avion-cargo qui devait le transporter étant plein.

Toujours en exil, l'ancien président de la Gambie, Yaya Jammeh ne s'est exprimé sur la question mais d'après les médias gambiens, plusieurs voix, notamment dans les rangs de l'opposition fidèle à Jammeh, s'élèvent pour fustiger la vente " des biens de l'ancien président ".

Xalimanews- La Gambie dépasse le Sénégal pour les gisements de pétrole car le pays d'Adama Barrow sera bientôt inscrit sur la liste des pays producteurs de pétrole. Elles accusent l'administration Barrow d'acharnement politique.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL