Les jeunes de moins en moins accros à la cigarette — Santé

Evrard Martin
Mai 30, 2018

Sur ce million de fumeurs, combien ont arrêté grâce à la vape? "En France, je le rappelle, le tabac tue chaque jour 200 personnes (...) On sait qu'un fumeur sur deux mourra des suites du tabac", a martelé la ministre, selon laquelle il faut " continuer cette lutte majeure contre l'un des plus grands fléaux de santé publique ". En 2017, il y en avait un million de moins qu'en 2016. Bonne nouvelle donc, qui démontre un changement de comportement.

Les chiffres 2017 sur le tabagisme vient de tomber. En 2017, 26,9 % des 18-75 ans fumaient chaque jour, contre 29,4 % un an auparavant. Le risque politique est pourtant réel: si demain la vape se trouvait enfermée dans un ghetto, le chiffre des fumeurs qui reprendraient le tabac pourrait à nouveau exploser, et ce, pour le plus grand bénéfice, sans doute non pas de la filière légale et étatique des buralistes, mais des trafiquants.

(Photo d'illustration François Destoc) Le nombre de fumeurs est en baisse, selon le ministère de la Santé. 240 000 jeunes ont définitivement arrêté la cigarette. Parmi les chômeurs, ils étaient 43,5 % en 2017 contre 49,7 % en 2016.

Ces chiffres sont aussi très forts chez les personnes aux revenus les plus faibles: 34 % fument quotidiennement contre 38,8 % l'année d'avant. Notamment avec les meures de prévention.Le paquet neutre a été mis en place ainsi que l'opération du Mois sans tabac.

Cigarettes: La hausse du prix du paquet efficace?

Dans son allocution du 28 mai, la ministre française de la Santé a précisé que " l'objectif [était] de porter le prix du paquet de cigarettes à 10 euros d'ici à novembre 2020, par le biais de plusieurs augmentations successives ". Au premier trimestre 2018, les ventes de tabac avaient chuté de 9,1 % en un an.

Les ventes ont perdu près de 20% au mois de mars, juste après l'augmentation du prix du paquet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL