Lufthansa "très préoccupée" par le conflit social chez Brussels Airlines

Xavier Trudeau
Mai 11, 2018

Le call center est saturé en raison des nombreux appels et de la complexité à trouver une alternative qui convient au passager. En 2017, Brussels Airlines a réalisé un bénéfice net de 3,57 millions d'euros. Pour le moment, on a décidé de concentrer nos vols sur les destinations où il est difficile de trouver une alternative " a-t-elle annoncé.

"Brussels Airlines déplore que les syndicats restent sur leur position". Brussels Airlines ne va pas être intégré et disparaître.

Brussels Airlines espère que durant la nouvelle procédure de conciliation, qui débute lundi, une issue au conflit social sera trouvée.

Un plan concret de croissance sera présenté fin juin, a-t-il annoncé, qui couvrira l'ensemble des activités de Brussels Airlines.

Thibaut Dumoulin, vice-président des Flight Opérations refuse " Nous avions reçu une liste de 12 points de la délégation syndicale. Un de ses points est l'augmentation salariale de 25% des pilotes. "Nous avons entendu un certain nombre de choses et nous y répondrons dans les limites de ce qui est possible" au cours de la réunion de lundi, a déclaré M. Davignon. La priorité est de savoir quels vols ne partiront pas pour pouvoir prévenir les passagers.

Au total, plus de 60.000 passagers sont concernés par les potentielles annulations de vols. Une situation délicate qui remet en question la fiabilité de l'entreprise alors que la saison d'été d'approche, a reconnu Christina Foerster, le CEO de la compagnie.

L'impact financier de la grève de deux jours annoncée par les pilotes de Brussels Airlines s'élèvera à 4,7 millions d'euros par jour, soit près de 10 millions d'euros, écrivent vendredi La Libre, la Dernière Heure ainsi que les journaux flamands Nieuwsblad, Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL