Nokia revend la start-up française Withings à son cofondateur — Santé connectée

Alain Brian
Mai 2, 2018

La finalalisation de la vente aura lieu avant la fin du second trimestre, et nous entrons dans la phase de négociation exclusive entre Withings et Carreel.

Withings devrait être racheté par son co-fondateur, après avoir été vendu à Nokia en 2016 pour 170 millions d'euros. Aucun montant n'a été dévoilé.

Une des erreurs de Nokia aura été de supprimer le nom Withings, qui avait une belle aura dans l'écosystème des objets connectés. Nokia voit beaucoup moins de potentiel de développement de cette activité qu'au début. Le chiffre d'affaires de Nokia a baissé de 3% en 2017 à 23 milliards d'euros.

Nokia avait fait savoir, il y a 5 semaines, qu'elle comptait se séparer de ses produits santé après avoir fait le constat qu'elle ne savait pas " de quelle manière faire de notre branche santé numérique une part significative d'une entreprise aussi importante que Nokia ". L'activité de licence et brevets, logée avec le pôle de santé numérique, dans Nokia Technologies, n'est pas concernée.

ESPCI et docteur de l'Université Pierre-et-Marie-Curie, Eric Carreel, 58 ans, détient une cenatine de brevets et compte la création de nombreuses entreprises, dont Inventel, Sculpteo et Invoxia. Sa société Withings a été fondée en 2008 pour développer des objets connectés pour le bien-être et la santé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL