Pédophilie: tous les évêques chiliens remettent leur démission au pape

Claudine Rigal
Mai 18, 2018

La conférence épiscopale chilienne a annoncé vendredi que les 34 évêques venus à Rome rencontrer le pape François lui ont offert leur démission, dans la foulée du scandale de pédophilie qui éclabousse l'Église catholique au Chili.

" Nous, tous les évêques présents à Rome, avons remis nos postes entre les mains du Saint-Père afin qu'il décide librement pour chacun d'entre nous", indique une déclaration lue devant la presse".

" Nous remercions les victimes pour leur persévérance et leur courage, malgré les énormes difficultés personnelles, spirituelles, sociales et familiales qu'ils ont dû affronter, auxquelles s'ajoutaient souvent l'incompréhension et les attaques de la communauté ecclésiale ", ajoutent-ils.

" Nous implorons le pardon " des victimes". Ils expliquent également demander "pardon pour la douleur causée aux victimes, au pape, au peuple de Dieu et notre pays pour les graves erreurs et les omissions" qu'ils ont commises.

Les évêques affirment encore remercier le pontife "pour son écoute paternelle et sa correction fraternelle".

Ces trois jours de "dialogue honnête" avec le Pape ont été la pierre miliaire d'un profond processus de changement guidé par le Pape, poursuivent les évêques, qui précisent qu'en communion avec François, ils souhaitent "rétablir la justice et contribuer à la réparation des dommages causés, et pour donner une nouvelle impulsion à la mission prophétique de l'Eglise au Chili, dont le centre doit toujours être le Christ".

L'épiscopat chilien est également accusé d'avoir hâtivement jugé des affaires, les qualifiant d'invraisemblables, voir les avait enterrées alors que les faits et les témoignages de victimes indiquaient le contraire.

Un voyage du pape François au Chili, en janvier, a tourné au fiasco après qu'il eut défendu avec force l'évêque chilien Juan Barros, soupçonné d'avoir caché les actes pédophiles du père Karadima.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL