RDC : Cas confirmés d'Ebola à Bikoro

Evrard Martin
Mai 8, 2018

" Vingt-et-un cas de fièvre avec des signes hémorragiques et 17 décès", soit un taux de létalité de 80 %, ont été notifiés au ministère de la Santé le 3 mai, indique le ministère dans un communiqué, évoquant " une urgence de santé publique de portée internationale ".

Une équipe du ministère de la Santé, appuyée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et Médecins sans frontière, s'est rendue sur place dans la ville de Bikoro, l'épicentre de l'épidémie. Elle a trouvé cinq cas actifs, dont deux hospitalisés à l'Hôpital général de Bikoro et trois dans le centre de santé d'Ikoko Impenge.

KINSHASA, République démocratique du Congo - Deux infections au virus Ebola ont été détectées dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo, a confirmé mardi le ministère de la Santé du pays. Selon BBC qui donne l'information, le responsable de la santé en République démocratique du Congo, Jean Jacques Muyembe, qui travaille pour l'institut de recherche biologique de la RDC, a déclaré qu'il y avait au moins 10 autres cas suspects.

En 2017, la RDC avait encore été frappée par l'épidémie d'Ebola, faisant officiellement quatre mort.

Si elle se confirme, elle sera la 9 épidémie d'Ebola depuis la découverte du virus sur le sol congolais en 1976.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL