Roger Piantoni est décédé — Carnet

Solenn Plantier
Mai 27, 2018

Il y avait notamment décroché trois titres de champion en 1958, 1960 et 1962. Roger Piantoni avait été hospitalisé d'urgence.

Comme un symbole, Piantoni s'est éteint 60 ans après ce fameux Mondial en Suède qui a marqué l'histoire du foot français. En 1958, l'ex-joueur dont le pied gauche faisait des merveilles avait atteint les demi-finales avec l'équipe de France où il avait été sorti par le Brésil (2-5), malgré un but à la 83eme minute de jeu. Il reste le 6e meilleur buteur de l'histoire du championnat de France, avec un total de 203 buts inscrits en Division 1. Il s'agit alors du meilleur résultat des Bleus en Coupe du monde, pour leur cinquième participation après 1930, 1934, 1938 et 1954. "C'était aussi un homme et une personnalité de grande qualité, que j'ai eu le plaisir et la chance de côtoyer, et d'apprécier humainement". "Entre nous, c'était de l'improvisation, du jeu".

"Nous rendrons l'hommage particulier que Roger Piantoni mérite à Nice, son dernier club", à l'occasion du match de préparation à la Coupe du monde de l'équipe de France contre l'Italie, vendredi 1er juin, a annoncé samedi le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët. À Reims, Piantoni a même soulevé la Coupe de France (1958) et avait disputé une finale de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1959. "Il revenait souvent au club de ses débuts, à Nancy, où une tribune porte son nom". Le football français est en deuil. "En ce moment douloureux, la LFP présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL