Rome: Nadal, et ça repart de plus belle

Solenn Plantier
Mai 16, 2018

Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après avoir perdu la finale de Madrid face à Alexandre Zverev, Dominic Thiem s'est incliné dès son entrée au Masters 1000 de Rome.

Il y a moins d'une semaine, Thiem (N.8 mondial), un des principaux outsiders pour Roland-Garros (27 mai-10 juin), faisait mordre la poussière à Rafael Nadal sur la terre battue madrilène en quarts de finale. Mais Nadal peut reconquérir le trône après cette semaine romaine s'il soulève le trophée du vainqueur. Un Nadal dont la partie de tableau s'est éclaircie, suite à l'élimination de Dominic Thiem, dominé plus tôt dans la journée par Fabio Fognini. L'Autrichien est tombé sur plus fort que lui, Fognini réalisant deux breaks à des moments décisifs de la rencontre, malgré la perte du deuxième set.

Sous les yeux de son public, gratifié de quelques coups spectaculaires, l'imprévisible Italien s'est montré sous son meilleur visage. Fognini était venu à bout du Français Gael Monfils (ATP 39) au premier tour et retrouvera l'Allemand Peter Gojowczyk (ATP 53) en huitièmes de finale.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL